... La vie,
l'entr' issues,
la résultante
de ce qui n'est
ni l'amour, ni la mort:
difficilement quantifiable.

Peut-être la pulsion reliant
les battements du temps
à l'effondrement du ventre?

Ou bien la somnolence,
ombre du corps sur la nuit
... l'esprit solarisé.

Une chose complexe, brouillonne:
Tant d'harmoniques plaquées sur la fondamentale.
C'est l'âme traquée.